mardi 16 avril 2019

Méthodologie des exercices juridiques

  droitenfrancais       mardi 16 avril 2019


Méthodologie des exercices juridiques





Méthodologie des exercices juridiques

La dissertation en droit ........................................................................................................ 4
Le commentaire d’affirmation .......................................................................................... 13
Le commentaire de texte ................................................................................................... 19
Le cas pratique .................................................................................................................... 30
Le QCM argumenté ........................................................................................................... 37
La fiche d’arrêt et le commentaire d’arrêt en droit privé .............................................. 40
Le commentaire de décision ............................................................................................. 51
Du plan en deux parties ..................................................................................................... 66

La méthodologie de la dissertation dans les facultés de droit est pour l’essentiel la
même que celle que vous avez apprise pendant vos études secondaires pour les
matières littéraires (français, philosophie, histoire notamment). Elle comporte
néanmoins quelques spécificités. Dans ce qui suit, nous allons rappeler les règles
générales de la dissertation et préciser ce qui singularise la dissertation juridique.




1. Objectifs de l’exercice
L’assimilation des connaissances est considérée comme un acquis. C’est votre capacité
à vous les approprier qui sera évaluée : 1) Capacité de compréhension du sujet et de
ses enjeux ; 2) Capacité à analyser et à synthétiser ; 3) Rigueur juridique ; 4) Capacité à
développer un raisonnement logique et à l’étayer.
2. Méthodologie
Sur le format d’une épreuve de 3h, vous pouvez adopter la méthode suivante :
2.1 La préparation sur le brouillon (temps conseillé : 1h à 1h30)
o Phase 1 : Définissez chaque terme du sujet
- Recopiez le sujet . Il ne doit bien évidemment pas y avoir la moindre modification
dans l’intitulé lorsque vous le recopiez.
- Définissez soigneusement tous les termes du sujet. Vous devez examiner un à
un les termes de l’intitulé. Ils n’ont en effet pas été choisis au hasard mais ont été
pesés par le rédacteur. Il faut envisager toutes les acceptions possibles de chaque mot
et définir les concepts en mobilisant vos connaissances. Cette étape vous permettra
d’envisager toutes les dimensions que recouvre le sujet sans faire d’impasse.
C’est à partir des définitions que vous pouvez aussi commencer à rassembler vos
connaissances sur le sujet que vous développerez dans le corps du devoir.
Si vous connaissez la définition du terme, il n’y a pas de difficulté. Mais si vous ne la
connaissez pas, raisonnez et posez-vous les questions suivantes :
i. dans quel contexte ai-je déjà rencontré ce mot (usage courant, dans un autre
cours de droit, en philosophie, en histoire…) ?
ii. à quoi vais-je pouvoir rattacher ces définitions à la matière concernée ?
N’oubliez pas de définir aussi les termes qui ne sont pas juridiques, ou qui vous
semblent évidents.
5
o Phase 2 : Elaborez une problématique temporaire
- Comprenez l’intérêt et les enjeux du sujet. Vous devez comprendre pourquoi la
question vous a été posée. Il est attendu que vous vous fassiez l’écho des
problématiques juridiques développées pendant l’année.
- Délimitez soigneusement les contours de la question. L’un des buts de
l’exercice est de tester votre capacité à délimiter les contours d’une question en triant
ce qu’il est pertinent ou non pertinent de développer. Les parties hors-sujet sont
rédhibitoires. Vous devrez lors de l’introduction justifier les exclusions que vous avez
opérées.




logoblog
Previous
« Prev Post