samedi 15 décembre 2018

Histoire de la Construction Européenne .

  droitenfrancais       samedi 15 décembre 2018


Histoire de la Construction Européenne





INTRODUCTION
L’Europe est u espace économique avec de politiques nationales divergentes. C’est d'abord un espace, un mot et aussi une communauté qui a subit des influences communes. Le terme Europe apparaît dans la langue mais on ne le trouve pas dans les premiers grands textes littéraires européen : Iliade, Odyssée. Ni l'un ni l'autre de ces textes ne fait mention du terme Europe. C’est dans les écrits d'un poète que l'on trouve la mention d'Europe. Ce poète c'est HESIODE, pour lui Europe c'est la demi-déesse et rien d'autre. Cette demi-déesse il a des doutes sur son identité donc il propose une alternative. Soit c l'une des filles de l'océan ou la fille du roi de Phénicie, le territoire situé sur la côte actuel du Liban, Syrie, Palestine. 




La ensuite c’est la mythologie qui reprend le récit. Les récits mythologiques nous racontent ce qui est arrivé à l'Europe. Zeus rencontre Europe et est séduit par la jeune femme se promenant au bord de la mer. Zeus infidèle avec sa femme jalouse trouve une stratégie pour séduire Europe. Il se transforme donc en taureau blanc sans tâches avec des cornes dorées. Europe monte sur le dos de l'animal et Zeus en profite pour la ramener sur l'île de Crête et s’unit à Europe et naît 3 fils de leur union : Eaque (arbitre dans les conflits entre Dieu et demi-dieu), Rhadamanthe, Minos. Ces trois fils ont inspiré les dieux car ils sont les juges des enfers. Un 6ème personnage, le frère d'Europe, la tradition dit qu'il est parti de la Phénicie à la recherche de sa sœur. Lors de ce voyage il transmet l'alphabet que les phénicien venait d'inventer. 
À l'origine Europe est une jeune personne du Moyen Orient et a donné naissance à la dynastie crétoise considéré comme le berceau de la civilisation européenne. 
Au 5e on trouve pour la première fois Europe désignant un territoire. C l'historien grec Hérodote qui nous l'indique. Il est considéré comme le père de l'histoire avec son ouvrage « Histoires ». Dans cet ouvrage il relate les exploits anciens et récents des hommes. Il indique que les grecs divise le monde la terre en 3 parties : Europe, Asie, Libye (Afrique actuel). Il dit que les grecs désignent la terre au nord de la Grèce continentale. Il précise que cette dénomination est fondée sur l'usage ; il s'étonne que les grecs ait attribué a cette terre le nom d'une demi-déesse qui provient de l'Orient. 
Il y a trois propositions d’étymologie faite :
Europe : construction de 2 mots grecs = Eurus (= large) + opes (œil, vision, face) > une femme avec des grands yeux, avec un beau visage ;

Europe : la terre où l'on voit l'on, la large terre. 

Europe : fondé sur un fragment de stèle retrouvé en Mésopotamie où se trouve un schéma pour décrire la mer Hégée. On retrouve sur cette stèle deux termes opposés = Asu (surgir, la ou surgit le soleil, l'orient) / Erebu (entré la ou le soleil se couche, occident). Le mot Europe pourrait donc prévenir de ce terme Erebu. 
Le mot provient d'un mythe et d'une conception géographique grecque.
L'espace de l'Europe n'est pas davantage plus précis. Ce n'est pas un continent ni par ses dimension ou ses structure. Elle se trouve au bout du contient Euro-asiatique. Son territoire part de l'Atlantique et va jusqu'à l'Oural. Au sud elle part de l'Espagne à la Scandinavie. Cette configuration est importante car elle met en évidence des milliers de km de côte dans l'Europe. Le découpage de ces côtes a permis la formation de ports naturels. Cette vaste étendue de terre bénéficie aussi d'un climat tempérée ce qui a permis le développement de l'agriculture. Il y a aussi des forêts.



Tous les peuples européens proviennent d'une souche Indo-européenne. Ces indo-européens sont originaires d'une terre se trouvant sur l'Iran actuel. De ces indo-européen sont issus les divers groupements humains qui constituent les ancêtres communs au peuple européen. Cette origine indo-européenne marque aussi les langues. Les langues indo-européennes a donné par subdivision multiples près d'un millier de langues. La majorité des langues sont issus du socle commun. Ç a représente environ 95% de la pratique linguistique européenne. Les langues finno-ougrienne ne viennent pas de l'origine indo-européen = finnois, hongrois, basque. 

Il y a aussi une unité de culture et de civilisation, les peuples européens partagent des influences communes. Il est certains que ces influences peuvent parfois touché à peine un peuple et complètement pénètre un autre mais en tout cas elle peut servir de point commun.
Ces influences se distinguent par des phases historiques qui sont parfois concomitante : 
influence celtique du 6e au 1er av.JC
phase gréco-latine du 6e av.JC au 5ème ap.JC
phase germanique : 5e au 8e ap.JC
phase expansion chrétienté : 8e au 15e ap.JC
phase renaissance : 16e au 17e
phase de domination coloniale, commerciale et industrielle : 18e au 20e.
Il y a tout ce qu'il faut pour rassembler l'Europe.
Le concept d'Europe est né assez tôt. On le trouve chez Hérodote (5e). Le mot Europe, apparaît dans un autre contexte, dans le récit que dresse Hérodote des guerres médiques : conflit entre les cités grecques et perses. Ces guerres ont trouvé leur issu dans la victoire des grecs qui ont repoussé les perses à Salamandre. Quand Hérodote fait le récit de ces guerre il indique que les grecs sont ce que l'on peut appeler européen, que lorsque les perses attaquent les grecs défendent l'Europe. Les grecs dit-il ont réussi à se regrouper pour lutter contre un adversaire commun, qui vient d'Asie. Les grecs ont voulu protéger leur liberté politique. On a l'idée que l'Europe se construit contre un adversaire. Les grecs ont transmis l'idée d'universalisme, de réflexion. Ce socle grec est complété par la civilisation du monde romain. Le monde romain est un peuple conquérant qui n’à jamais arrêter l'expansion territorial et qui veut installer la paix romaine (pax romana). L'empereur doit veiller à mettre en œuvre cette paix de manière à ce que l'ensemble du territoire soit soumis à un même ensemble idéologique. Rome a dut gérer un espace vaste et il a imaginé une gestion administrative de l'espace. Ce qui a laissé le plus de place est la mise en place des voies de communication. Ce n'est pas le droit qui va servir de socle commun mais la religion chrétienne que l'empire va adopter et diffuser. En 380 le christianisme devient religion d'état. C'est cette civilisation gréco-latine qui va constituer ces influences qui ont forgé l'esprit de l'Europe. On a les grands traits communs des peuples d'Europe. Il existe une Europe dans la réalité et dans la représentation pourtant il n'y a pas de volonté chez les hommes de construire une Europe unit.
Il n'y a en faite que quelques hommes qui a une idée de ce que pourrait être une Europe commune : 
Le roi de Bohème Georges Podiebrad. Il est bouleversée par la chute de Constantinople en 1453, cette dernière est prise par les turcs et était le dernier lieu où survivaient la culture et la civilisation romaine. Constantinople est chrétienne et elle est prise par les musulmans donc la terreur prend toute l'Europe centrale donc le roi est inquiet ; il propose de constituer une confédération permanente des princes européens pour assurer la défense.
Le Pape Pie II rédige 2 textes à la suite des événement de Constantinople : Europa et Asia. L'Europe c une communauté qui prend conscience d'elle-même face à un ennemi.
L'adjectif Europe apparaît dans les années 1720.
Sous le Moyen âge il y a aucune volonté de crée Europe.
Jusqu'au début du 20e l'Europe est d'abord celle des idées. Elle se forme autour d'une volonté commune : assurer la paix. C l'Europe des états-nations qui se révèlent. C entre les deux guerres mondiales que de nombreux projets sont formés, portés par les personnalités politiques et présenté dans des assemblées ou se réunissent des états. Il faut attendre fin 2nd GM pour que des projet soit de nouveau remis à plat et vont se consacrer sur des domaines économiques. 
Il faut attendre de 45 à 57 pour construire une construction institutionnelle. 






logoblog
Previous
« Prev Post